Atelier Mémoire

Nouvelle activité animée par Monique, sous forme de 10 séances d'1 heure et sur 10 semaines (du 25/09/2018 au 11/12/2018)

Memoire

Contact : Eveil de Sarry au 03.26.21.42.58

Responsable : Monique 

Jour / Horaire / Lieu : Mardi de 18h15 à 19h15 (salle du rez-de-chaussée de l'Eveil)

Condition : Coût de l'adhésion à l'Eveil + 40 €

 

Année2018-2019

Homme arbre

Comment fonctionne notre mémoire ?
Comprendre le fonctionnement de la mémoire pour mieux la travailler


La mémoire humaine est indispensable à notre capacité d’enregistrer, conserver et rappeler des informations.

Comprendre son fonctionnement est également un moyen d’améliorer nos capacités d’apprentissage et de mémorisation.

 

Plusieurs mémoires interconnectées

 Ainsi, la mémoire se compose de cinq systèmes interconnectés impliquant des réseaux neuronaux indépendants.

 

 

Mémoire à court terme

Cette mémoire permet de retenir une information temporairement ou un court instant en vue de mener à bien une tâche spécifique (lors d’un calcul ou au cours d’une discussion…).

La mémoire de travail, au cœur du réseau

Il s’agit de la mémoire du présent dont on a besoin pour travailler. Elle permet de porter attention et retenir des informations utiles pendant quelques secondes sans stockage à long terme. Retenir cette information n’a pas d’utilité à long terme (lecture, adresse d’un restaurant…). Cette mémoire est sollicitée en permanence.

 

Mémoire à long terme

Cette mémoire entrepose et consolide durablement les informations retenues par le cerveau.

La mémoire procédurale, essentielle pour développer des automatismes inconscients

Il s’agit de la mémoire qui nous permet de conduire, faire du vélo ou du tennis, lacer ses chaussures, ouvrir une porte… sans avoir à réapprendre à chaque fois. Cette mémoire complexe est sollicitée par les artistes, les musiciens, les sportifs et les travailleurs manuels pour atteindre le geste parfait. Les mouvements sont maîtrisés, sans contrôle implicite ou conscient car les circuits neuronaux sont automatisés.

La mémoire sémantique, savoirs et connaissances

Elle est responsable de l’acquisition des connaissances générales, des concepts et des savoirs durables (vocabulaire, langage, études, faits historiques, éléments géographiques, actualité…). Cette mémoire explicite, ou consciente, est indépendante des événements vécus.

La mémoire épisodique, souvenirs autobiographiques

Elle enregistre les informations spécifiquement personnelles et dotées d’une charge affective (nom d’un copain de classe, date d’un événement marquant, souvenirs de vacances…). Cette mémoire explicite permet de se souvenir de moments passés enregistrés et de les récupérer.

La mémoire perceptive, liée aux sens

Associée aux capacités sensorielles (vue, toucher, odorat…), cette mémoire  interprète ce qui est envoyé au cerveau par les organes des sens. Elle fonctionne à l’insu de l’individu et permet d’identifier rapidement les perceptions sensorielles (feux de circulation, voix connue, bruits, sensation de chaud/froid au toucher).

*

Date de dernière mise à jour : 07/10/2018